jeudi 15 juillet 2021

La Vallée de Bernard Minier

La Vallée de Bernard Minier (Pocket, 576 pages, 2021)

Incipit :

-- POURQUOI ... VOUS ... FAITES ... ça ?
Toujours aussi prenant ... Faut dire que dès l'incipit le ton est donné .... Sixième aventure de Martin Servaz après Glacé, Le Cercle et N'éteins pas la lumière, Nuit, Soeurs. Quelques personnages d'un passé lointain qu'on retrouvent, en particulier Irène Ziegler, toujours un regard acéré sur nos sociétés dont le climat délétère ou le côté anti-flic est souligné, un ouvrage au climat général oppressant avec un passé bien sombre, des fantômes du passé dont l'Institut Wargnier, et toujours cette interrogation lancinante sur le Mal agrémenté de morts atroces. Et quelques remarques bien senties sur la violence, saupoudré de citations intéressantes, y compris celle de Carl Rogers, ou de références sur des déités du monde entier. Et puis content de retrouver Martin, donc la carrière tient à un fil, comment va-t-il s'en sortir ? Mais mon principal problème est que c'est l'avant dernier de la série avec Martin ... que vais-je lire le restant de mes vacances ? Quel suspense ... Peut-être du Dean Koontz recommandé par un ami.

Note : AAAAAAAAAAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire