lundi 23 août 2021

Le rasoir d'Ockham d'Henri Loevenbruck

Le rasoir d'Ockham d'Henri Loevenbruck  (J'ai Lu, 544 pages, 2009)

Incipit :

Quand il entendit s’enfoncer doucement la longue et large aiguille dans l’arrière de son crâne, Christian Constantin comprit qu’il allait mourir d’une atroce manière.

Après la découverte de l'excellent L'Apothicaire, je me suis dit bon Henri a-t-il écrit d'autres trucs ? Le plus drôle est que j'avais dans ma bibliothèque ce livre depius quelques mois et je n'y pensais plus. Bref, j'ai regardé sur le net et en fait c'est le début des aventures d'Ari MacKenzie, ce que je ne savais pas trop au départ, et encore moins qu'il y avait une suite. Forcément à la fin je m'attendais à une conclusion et les mots "à suivre" m'ont laissé sur ma faim. Donc forcément j'ai lu la suite. C'est un bon thriller ésotérique qui se focalise sur un ouvrage du XIIIème siècle, les carnets de notes de Villard de Honnecourt. J'en avais entendu parler car l'architecture m'intéresse et j'ai en fac-similé ces fameux carnets. Donc il était plaisant de "vérifier" ce qui était dit dans ce roman ou tout simplement d'aller voir les planches seulement décrite dans les aventures d'Ari. L'auteur a l'art du récit et d'une certaine manière on en a pour son argent, un peu comme Luis Montero Manglano de la trilogie des quêteurs. Il y a un mystère lié à l'alchimie, au milieu ésotérique, à Nicolas Flamel etc. En ce qui concerne ce dernier j'ai failli aller voir sa maison à Paris, que ce livre décrit bien (notamment parce que la maison a été adaptée en restaurant au grand dam de l'auteur semble-t-il, et je ne lui donne pas tort, c'est un peu dommage pour une des plus anciennes bâtisses d'être transformée en commerce). On sent que l'auteur a bien bossé son sujet (Il est journaliste je crois) et il a pu ainsi élaborer une intrigue sur trois volumes tout en donnant une tonalité suffisamment différente à chaque fois. Il se trouve que je l'ai fini il y a déjà pas mal de jour, que j'ai lu les deux autres et quelques livres depuis donc j'ai un peu oublié, mais je me rappelle avoir apprécié l'intrigue, ce personnage récurant, sa liaison compliquée avec Lola, et le mystère autour d'éléments inspiré de faits historiques.

Note : AAAAAAAAAAA


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire